Grands Voyageurs

Previous Next

Voyage de l’autre côté de la France, Aix Andernos les Bains (au nord du bassin d’Arcachon)
 
 
Mercredi 20 septembre
 
Réunis dans la petite salle de briefing du club, on n’y croit pas! Alors que l’hiver semblait déjà là depuis deux semaines avec une belle vague de froid et un temps maussade, le week-end s’annonce tout simplement magnifique, sans une once de vent sur tout le sud de la France.
À nos cartes pour la préparation des quatre étapes (Aix-Cahors-Andernos à l’aller, Andernos-Graulhet-Aix au retour pour varier), c’est parti!
 
Samedi 23 septembre 1700
 
Au soleil, sur la terrasse d’un petit pavillon d’Andernos, et attablés devant un goûter
/apéro pantagruélique, on n’y croit encore moins!
Jamais on n’avait été aussi bien reçu lors d’une sortie club... il faut dire que ce n’est pas tous les jours que nous sommes logés dans la résidence secondaire d’un de nos membres, avec ses parents pour nous gâter de ravitaillement et de bonnes adresses à l’arrivée! Encore un grand merci à toi Nicolas pour ce séjour de rois :-)
 
Mais comme toujours dans les manip aéronautiques, est-ce que tout a été si simple pour arriver là? Retour en images.
 
Samedi 23 septembre 0800
 
Christian, Jean-Yves, Jean-Marc&Sylvie, Nicolas, Ben, Jean&moi nous sommes donnés rendez-vous vous très tôt (0730) pour mieux profiter de notre escale, un peu trop confiants peut-être quant aux brouillards de rayonnement envahissant notre région lors de ces stables matinées automnales.
 
Nos quatre montures, à savoir le DA 40 F-AF, le WT9 F-DY, le petit 113 F-BX et le bimoteur Tecnam P2006 de Ben, qui nous a rejoint pour l’occasion, piaffent moins que leurs pilotes en attendant que le ciel gris et frais se morcèle.
 
Dernières vérifications pour chacun: si c’est plutôt le vent de travers sur une piste en dure (même 15kts) qui pourrait gêner le Jodel à Cahors, le P2006 lui, a un train fragile pour le terrain temporairement restreint d’Andernos.
Andernos, c’est une bande en herbe pas très bonne mais ce sont aussi et surtout des procédures d’arrivée et de départ à étudier soigneusement avant d’être verticale si on ne veut pas se faire « recevoir » une fois une sol!
 
Le coup de feu de notre départ est enfin donné à 1015.
 
Refuelling des machines et des pilotes à Cahors. Pour les « gastronautes » en quête de nouvelles destinations, rien d’exceptionnel dans les assiettes mais c’est copieux, pas trop cher et servi très rapidement.
 
Arrivée par un magnifique tour du bassin d’Arcachon (on vous met les photos pour que vous vous régaliez aussi), la douce lumière de l’automne ayant particulièrement bien réussi à l’objectif de Jean Yves...
 
Refuelling, conditionnement des machines, paiement de la taxe et nous voilà en direction de la petite ville résidentielle d’Andernos.
L’avantage d’une nuit sur place, c’est qu’on déconnecte à une vitesse impressionnante, ce sont de minis vacances dont on a vraiment le temps de profiter... du coucher du soleil sur le bassin aux spécialités culinaires locales ;-)
 
Dimanche 0800
 
Tout le monde est déjà sur le pont (depuis 0600 pour les plus matinaux), prêt à larguer les amarres mais le soleil n’est lui pas encore avec nous, les brouillards de rayonnement s’étant donnés le mot. Heureusement, pas de stress niveau timing donc on décolle vers 1045.
Comme au départ d’Aix, je me rends compte qu’il ne fallait vraiment pas partir plus tôt et jeter un coup d’œil à l’IPad nous aide bien, la navigation à vue étant rendue quasiment impossible par la nébulosité. Le soleil est là, oui, mais bien au-dessus de l’humidité, ça ne chauffe pas très vite fin septembre...
 
Ajoute à la difficulté de naviguer entre les nuages, celle sur le bassin de tenter de voir tous les trafics signalés, et par un dimanche matin ensoleillé, ils sont nombreux, du DR400 au citation, en passant par les hélicos et les hydravions (sisi!).
 
Retrouvailles à Graulhet où le terrain est tout animé par les portes ouvertes des clubs, avion et vieux matériel de guerre en démo, baptêmes planeur et avion à la chaîne.
Délicieux repas au resto de l’aérodrome où pour 20€, entrée, plat, dessert et café ravissent nos papilles.
 
Retour sans encombres à Aix par la côte pour le Jodel lambineur, en direct niveau 65 pour les autres.
 
Belle petite aventure aéronautique donc!Et on espère bien, par ces petits récits de voyages, vous donner envie que vous soyez élève ou expérimenté, d’être des nôtres le prochain coup. Le programme d’activités 2018 est dans les cartons et vous réserve de belles destinations.
 
Brigitte

 

Nous rentrons du stage montagne de Méribel qui s’est déroulé du 19 au 26 Aout.

Il a permis à certains de découvrir cette merveilleuse activité, à d’autres d’avancer dans leur projet de qualif et pour les pilotes déjà qualifiés de parfaire leur pilotage.

Le beau temps nous a permis de voler tous les jours.

Quatre avions étaient venus permettant de cumuler près de 60h de vol :

Un PA11, le F-BFFV : 26h

Un PA18, le F-PGIR : 20h

Un DR400, le F-GCIR : 7h

Un D140 le F-BOPK : 3 h

Un WT9, le F-HWDY : 5h permettant à certains le travail sur Altiport.

Plusieurs altisurfaces et altiports étaient à proximité: 

Méribel, Megève, L’Alpe d’Huez, Valloire, Val Thorens, Courchevel, Saint-Jean d’Arves et Saint-Roch Mayères.

Certaines ne se sont pas laissées dompter mais nous ont permis d’admirer leurs superbes panoramas, il faut savoir renoncer quand toutes les conditions ne sont pas réunies :

Banon, Colombes, Tignes, Val d’Isère, Super Dévoluy

Cette activité ne s’arrête pas aux posés sur altisurface, en effet c’est aussi un pilotage particulier quand il s’agit de passer les grands cols mythiques des Alpes :

Le Galibier, la Madeleine, les Encombres ou encore Sarenne

 

Une semaine très enrichissante sous un soleil quotidien orchestré par nos instructeurs montagne jamais las de nous apporter leur science.

Ponctués, comme d’habitude par de bons restaurants et des moments de convivialité pour débriefer de grosses journées de vols.

Les non pilotes ont fait de la randonnée, du cheval et ont profité de la piscine.

Quelques Vidéos de Thierry :

 

https://www.youtube.com/watch?v=dBc86prYukM

 

https://www.youtube.com/watch?v=YPc5BROyFCU

 

https://www.youtube.com/watch?v=u3jQNArTHTY

 

Vivement le prochain stage !!

Articles - Latest

29 octobre 2017
3 septembre 2017

Le club

Air France Provence Aviation est un aéroclub issu de la fusion de Provence Aviation, aéroclub présent sur la plateforme d'Aix les Milles depuis 1968, et de l'aéroclub Air France Provence, association plus récente créée en 2012 à l'initiative de membres de la compagnie Air France vivant dans la région.

en savoir plus ...

Nous contacter

Liens

Quelques photos